Manouchian

 

Le samedi 26 février 2011, une foule nombreuse composée d’élus, responsables d’associations, sympathisants, s’est recueillie devant la plaque édifiée à la mémoire de Missak Manouchian.

La cérémonie, dirigée par M. Henri Germain (Président de l’Union Fédérale Drômoise des Anciens Combattants) a été animée parla Fanfaredes Aînés Ruraux rangée face à l’assistance et aux porte-drapeaux.

M. Georges Eretzian (Président des Anciens Combattants d’origine arménienne) et M. Berger ont égrené les noms des résistants fusillés le 21 février 1944 au Mont Valérien.

Après une minute de silence, des gerbes ont été déposées au nom de l’Amicale des Arméniens, par Bernard Cakici et Jean Sauvageon, de la ville de Romans par Henri Bertholet et Philippe Drésin, du Conseil Général par Nathalie Niéson et Pierre Pieneck.

Puis se sont exprimés M. G Apoix, conseiller municipal délégué aux associations patriotiques et B.Cakici, qui a relu avec beaucoup d’émotion la dernière lettre adressée à Méliné son épouse, par Missak Manouchian peu avant d’être fusillé.

La cérémonie s’est achevée par l’hymne national, brillamment exécuté parla Fanfareet chantée par l’assistance.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.